Dieses Dokuwiki verwendet ein von Anymorphic Webdesign erstelltes Thema.

Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

start [2011/05/12 10:32]
bila
start [2014/06/01 21:30] (Version actuelle)
ultimate [ULTIMATE en bref]
Ligne 1: Ligne 1:
-====== EXPRESSO en bref ====== +__//**Plan du site**//__ 
 +\\ ULTIMATE en bref 
 +\\ [[documents|Documents internes]] 
 +\\ [[someotherpage|Vie du projet]]
  
 +====== ULTIMATE en bref ======
 ===== Acteurs =====  ===== Acteurs ===== 
-\\ Le projet EXPRESSO compte partenaires +\\ Le projet ULTIMATE compte partenaires 
-  * **XLIM** à Limoges (coordinateur)  +  * **Alcatel Lucent Bell Labs France** (coordinateur)  
-  * **Institut Télécom / Télécom Bretagne** à Brest +  * **CEA-LETI** 
-  * **Technicolor** à Rennes+  * **IEF** 
 +  * **III-V Lab**  
 +  * **XLIM** 
 +  * **Photline Technologies**
  
-Le projet est labellisé par 2 pôles de compétitivité+===== Résumé ===== 
 +\\ La majorité des systèmes de transmission optique actuellement déployés fonctionnent au débit de 10Gb/s et utilisent le multiplexage en longueur d’onde (WDM). En 2005, Infinera a introduit des circuits photoniques intégrés (photonic integrated circuits « PIC » ) sur InP et réalisé un dispositif avec 10 canaux à 10Gb/s sur une seule puce. Une alternative prometteuse pour repousser les limites de l’intégration des circuits photoniques sera d’utiliser la plateforme photonique sur silicium. Cette plateforme permettra ultérieurement l’intégration simultanée de l’électronique haut débit avec la photonique sur une même puce. 
  
-  * **ELOPSYS** +ULTIMATE propose de démontrer un transmetteur 4x100Gb/s PIC fondé sur cette technologie, qui intègre 4 transmetteurs à 100Gb/s, c’est à dire 4 lasers accordables, 8 modulateurs QPSK et des amplificateurs optiques à semi-conducteurs. Ce PIC bénéficiera des enseignements hérités de la solution 100Gb/s d’Alcatel Lucent utilisant la modulation PDM QPSK, la première du genre mise sur le marché en 2010, et des travaux pionniers réalisés par les partenaires du consortium sur la plateforme photonique sur silicium.
-  * **Images et Réseaux**+
  
 +Un premier défi technique concerne les sources laser. Par rapport aux premières démonstrations faites par III-V Lab et le CEA dans le projet européen FP7 HELIOS, l’objectif sera d’augmenter la puissance de sortie, de démontrer l’accordabilité sur 30nm et d’obtenir une largeur de raie suffisamment fine pour être compatible avec la détection cohérente.
 +\\ Un second défi concerne les modulateurs électro-optiques à haut débit. Par rapport aux premières réalisations obtenues par IEF dans le projet FP7 HELIOS, la bande passante devra être augmentée et la structure sera plus complexe (modulateur QPSK). De plus le modulateur devra être compatible avec des tensions de commande faible (~2x500mV) provenant d’un circuit CMOS.
 +Plusieurs itérations seront nécessaires pour atteindre ces objectifs ambitieux. 
  
-===== Résumé ===== +Le projet sera donc découpé en 3 phases
-\\ Le projet EXPRESSO a pour ambition la conception de filtres hyperfréquences à pertes pour les réseaux domestiques sans fil du futur+  * La phase 1 vise à réaliser un laser accordable d’un coté et un modulateur BPSK plus un modulateur QPSK d’un autre coté
-Avec la demande croissante de nouveaux services, les dispositifs de communication mobiles et pour réseaux domestiques sans fil intègrent de plus en plus de standards, et pour garantir l’immunité entre les différents modes de communication des filtres à bande très étroite et à forts coefficients de qualité (Q) sont aujourd’hui recherchés+  * La phase 2 vise l’intégration d’un laser accordable avec 2 modulateurs QPSK et deux SOAs afin  de démontrer un premier transmetteur au débit de 100Gb/s. Un packaging optimisé sera également réalisé et une validation expérimentale sur un banc de transmission WDM sera effectuée. 
-D’une manière générale, la conception et l’implémentation de ces filtres résulte d’un compromis entre d’une part leurs performances électriques (en termes de pertes d’insertion, de largeur de bande et de sélectivité) et d’autre part leur coût, leur masse et leur encombrementEn effet, les performances des filtres dépendent directement du facteur de qualité des résonateurs utilisés. Cependant un facteur Q élevé induit aussi des coûts de réalisation et des tailles de dispositifs qui sont loin d’être compatibles avec les exigences du marché de masse+  * La phase 3 verra l’intégration de 4 transmetteurs (même si uniquement un seul sera packagé avec des lignes hyperfréquences) et bénéficiera des retours de la phase 2. 
-Par conséquent, quand les systèmes de communication chercheront à exploiter pleinement le spectre de fréquence, en utilisant des bandes de fréquences de plus en plus étroites,  les technologies de filtrage grand-public employées jusqu’à présent trouveront vite leurs limites.+\\ Un défi à plus long terme, qui ne fait pas partie du projet, sera l’intégration sur une seule puce un circuit électronique CMOS générant plusieurs signaux à 25Gb/s avec la partie photonique incluant laser et modulateur
 +Un packaging optimisé est nécessaire afin de tirer le meilleur du circuit photonique sur silicium et de pouvoir l’exploiter sur un banc expérimental de transmission WDM. L’objectif sera notamment de réaliser une transmission sur une distance de plus de 1000km dans un environnement WDM
  
-L’alternative proposée dans ce projet consiste non seulement à conserver les technologies à bas coût qui répondent parfaitement aux contraintes de production de masse mais aussi à compenser les pertes inhérentes à leur utilisation dans le systèmeCette alternative dite de « filtres à pertes » est considérée comme émergente et demeure aujourd’hui inexploitée dans le contexte des réseaux domestiques utilisant des technologies à bas coût. +L’intégration photonique est une méthode clé pour réduire le coût, la taille et la consommation de puissance des systèmes de transmission optique. Cela apportera un différentiateur très important pour les systémiers WDM ayant accès à une telle technologieL’intégration de plusieurs longueurs d’onde au débit de 100Gb/s sur une seule puce apparaît aujourd’hui comme une des méthodes les plus prometteuses pour répondre à des demandes futures du marché concernant le 400Gb/s et le 1Tb/sAlors que le projet MICROS vise à réaliser un récepteur cohérent sur plateforme photonique sur silicium, le projet ULTIMATE est focalisé sur la partie émission. 
-L’idée est de répartir les pertes dans la structure du filtre pour retrouver les caractéristiques de platitude et de réjection d’un filtre à faibles pertesce au détriment des pertes absolues du filtre. Cette approche demeure possible si le système permet de compenser les pertes par ailleurs.+\\ Le projet ULTIMATE apportera un avantage compétitif important aux partenaires du projet, et notamment Alcatel Lucentdans un marché particulièrement compétitif ou des différentiateurs technologiques sont nécessaires.
  
-Les axes de recherche du projet concernent donc : 
-  * L’identification d’architectures RF de systèmes de communication pour réseaux domestiques permettant de compenser les pertes inhérentes aux « filtres à pertes », 
-  * Le développement d’une méthode et d’un outil adaptés à la synthèse des filtres à pertes dans le contexte particulier des technologies à bas coût employées pour l’implémentation de réseaux domestiques sans fil, 
-  * La conception et l’implémentation de ces filtres comportant des éléments dissipatifs avec ces mêmes technologies. 
  
-Le projet EXPRESSO est de type recherche fondamentale et se positionne dans l’axe thématique 4 du programme VERSO : composants pour les communications. Les thématiques de recherche visent à fournir de nouvelles solutions pour exploiter le spectre de fréquences disponible de manière plus optimale. A terme, les filtres développés qui sont des composants clés de tout système de communications, permettront la convergence aisée de multiples systèmes radios au sein d’un même équipement électronique. L’exploitation efficace des ressources spectrales, rendue possible grâce à ces filtres à pertes, permettra par ailleurs d’offrir de nouveaux services et ce de meilleure qualité. 
start.1305189142.txt.gz · Dernière modification: 2012/05/21 15:16 (modification externe)
Piste:
Dieses Dokuwiki verwendet ein von Anymorphic Webdesign erstelltes Thema.
CC Attribution-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0